Sélectionner une page

Connais-toi toi-même

« Le monde est tel qu’il est parce que tu es tel que tu es et non l’inverse. »

L’Ecole des dieux. Stefano Elio d’Anna.

Connais-toi toi-même

« Tout ce qui me touche est au service de ma conscience. La certitude absolue que chaque chose a sens. »
La Bioanalogie. Les clés de naissance.
Jean-Philippe Brébion.

Reconnaissez-vous vous-même grâce à votre clé de naissance !

Connais-toi toi-même

« On est en période de changement. On ne peut pas reproduire ce que l’on a toujours fait. Si on fait ce qu’on a toujours fait, on obtient ce qu’on a toujours obtenu. Je pense qu’on a besoin d’autre chose aujourd’hui et donc de revisiter les systèmes de pensée qui nous ont fait agir de telle ou telle façon. Ce n’est qu’en changeant le système de pensée que l’on peut changer la façon de faire. La plupart des traditions nous rappellent que le sens de la vie c’est la joie et la joie d’être ensemble. Quand on oublie ça, on crée des guerres, on crée de la raréfaction, de l’abus et de la brutalité. Il y a un enjeu sanitaire à travers la planète qui consiste à apprendre à se connaître. » Notre façon dʹêtre adulte fait-elle sens et envie pour nos jeunes? Thomas d’Ansembourg, psychothérapeute, auteur et formateur.

Connais-toi toi-même !

Il semblerait que la phrase de Socrate “Connais-toi toi-même” n’est pas exactement de lui, c’est une devise inscrite au frontispice du Temple de Delphes que Socrate reprend à son compte. Quoi qu’il en soit, cette assertion est le Leitmotiv qui m’inspire du dedans. Me connaître moi-même, c’est ce à quoi je me suis dédiée tout au long de ma vie pour enfin me reconnaître et accueillir avec bienveillance l’être humain que je suis original, unique et singulier. Ma place c’est ce que je suis, telle que je suis sans vouloir être autrement que ce que je suis. L’écologie c’est d’abord avec soi-même. C’est en répondant de ce qui me touche que les choses changent.

La vie est essentiellement joie de vivre

« La vie est essentiellement joie de vivre. Une des choses les plus importantes que nous pouvons réaliser au cours de notre existence, c’est la recherche et la réalisation de notre Soi, c’est-à-dire ce qu’il y a de plus vrai et de plus élevé en nous. Cette recherche, que nous entreprenons bien souvent plus ou moins consciemment, se fonde sur un besoin fondamental inhérent à la nature humaine : le besoin d’identité et d’autoréalisation. Il semble en effet qu’une des exigences les plus importantes de notre nature humaine soit celle de savoir qui nous sommes, d’où nous venons et où nous allons et de découvrir la signification véritable et authentique de notre existence.

Voilà donc l’importance fondamentale de la relation : nous ne sommes pas seuls mais en relation, en dialogue, en interdépendance perpétuels avec les autres et avec la vie. Voilà l’importance de la rencontre avec l’autre, de la solidarité et du partage. Nous sommes des particules de la vie : nous faisons partie avec les autres d’une même totalité humaine. Et c’est le début de la relation : le Soi n’est pas un Je fortifié mais au contraire un Je souple qui se dénoue et se détend dans la relation. Nous pouvons dire que le Soi est la relation même : dans la mesure où le Soi n’a ni consistance, ni délimitation propre, il n’a pas de limites individuelles, c’est un « intermédiaire », un « canal ». Le Soi est un « à travers ». Et son « être en relation » n’est pas distinct ni séparé de la vie : le Soi fait partie du même flux dynamique que la vie.

L’essence de l’homme est le dialogue. Dialogue veut dire relation entre la voix et l’écoute, entre la parole et l’ouïe. Dialogue veut dire rencontre entre deux êtres vivants. L’homme est lui-même quand il exprime sa voix la plus intime et en même temps quand cette voix est reçue, écoutée et comprise par un autre être humain. » Psychosynthèse. Prendre soin de son âme. Alberto Alberti, élève et collaborateur de Roberto Assagioli.

 « Il est dans la psyché humaine, une tendance fondamentale à l’union, à la synthèse qui est l’expression d’un principe universel. » Roberto Assagioli, médecin neuro-psychiatre, développeur et fondateur de l’Institut de psychosynthèse, Rome, 1926.

Déconnectez-vous de votre mental

Vous vous sentez angoissé(e), stressé(e), déprimé(e), confus(e), de mauvaise humeur ? La solitude vous pèse ? Vous n’arrivez pas vous concentrer? Vous avez peur de ne pas y arriver? Peur de ne pas être à la hauteur ? Peur de l’inconnu? Vous avez tout simplement besoin de vous déconnecter de votre mental ? Vous sentir en paix ?

Je vous invite à une séance de méditation de la présence vitale axée sur la présence à soi qui vous permet de vous reconnecter à votre sensorialité et vous ancrer dans votre corps et dans votre tête. Ce qui vous permet d’orienter votre énergie vers ce qui vous tient à cœur : un projet, une relation amoureuse, votre carrière professionnelle. Ce qui vous inspire du plus profond de vous-même.

Durée : 20-30 min
Tarif :    chf 60
Lieu:     à mon domicile, téléphone, whatsapp, skype
Public:  tout

Coaching de vie – Relation d’aide – Service d’écoute

Toutes problématiques.

Durée : 50-60 min

Tarif :    chf 60 prix de lancement
Lieu:     à mon domicile, téléphone, whatsapp, skype

Public:  tout

Liens

– Centre Source, école française de psychosynthèse : www.psychosynthese.com

– Quelques lectures sur la psychosynthèse : https://www.psychosynthese.com/la-psychosynthese/bibliographie-francaise-de-la-psychosynthese.html

– Bioanalogie : https://bioanalogie.com/

Quelques lectures sur la bioanalogie : https://bioanalogie.com/livres-bioanalogie/